Les résultats de l’élection à l’Assemblée des délégué.e.s de la CPEV sont tombés. Les listes SUD obtiennent 13 sièges, comme celles de la FSF. La SSP et la COPERS du CHUV auront chacun deux représentant.e.s.

SUD et la SVMS remercient particulièrement les membres pour ce soutien aux candidat.e.s qui se sont présentés avec les positions développées ci-dessous.

Avec SUD, défendons nos conditions de cotisations et de retraite, améliorons la situation, consolidons nos retraites!

Dans la période 2017-2018, nous avons impulsé, par la mobilisation du personnel et l’unité des syndicats, un mouvement qui a vaincu le projet d’augmenter la durée de cotisation avant la retraite, de baisser les pensions et d’imposer une dégradation générale de nos retraites.

Cette menace perdure et les résultats des placements de la CPEV peuvent réactiver cette attaque contre nos retraites.

Nous avons besoin d’une Assemblée des délégué-e-s qui élise un Conseil d’administration décidé à défendre la Caisse et nos retraites. Il nous faut aussi une Assemblée des délégué-e-s qui prenne position pour les revendications des salarié-e-s cotisant-e-s et des retraité-e-s lié-e-s à la CPEV.

En d’autres termes, l’Assemblée des délégué-e-s ne doit pas être une chambre d’enregistrement mais une instance de mobilisation et de prise de parole.

Voici les revendications que les listes SUD avancent et que les délégué-e-s de notre syndicat que vous élirez défendront avec détermination :

  1. Refus de tout plan sacrificiel qui dégraderait les conditions de retraite, l’âge de départ et le montant des cotisations.
  2. Indexation des rentes au coût de la vie, sur le modèle de l’indexation des salaires à l’Etat de Vaud.
  3. Introduction d’une treizième rente annuelle.
  4. Garantie par l’Etat, sans dégradation des retraites, et sans mesure d’austérité, d’éventuelles pertes financières de la CPEV durant la période du COVID.
  5. Avancées dans l’égalité entre femmes et hommes, bonus éducatif pour compenser les années consacrées aux tâches familiales.
  6. Obtention d’une rente sur la moyenne des trois meilleures années cotisantes.
  7. Retraite entière à 60 ans pour les assuré-e-s exerçant une fonction dont la pénibilité est reconnue.

Voter pour les listes SUD, c’est essentiel pour protéger et améliorer nos retraites, mais la clé c’est la mobilisation, l’engagement de chacune et de chacun dans cette lutte !

Pin It on Pinterest

Share This