La SVMS lance une pétition pour une indemnité de 2000.- au libre achat de matériel informatique ! Signez et faites signer à vos collèges de tous les ordres d’enseignement! La pétition peut être téléchargée, mais elle peut aussi être signée en ligne! Merci de ne pas signer en ligne si vous avez déjà signé sur papier.

Cette pétition reprend une revendication déjà formulée  la SVMS pour une indemnité quinquennale de CHF 2’000.- pour l’achat de matériel informatique et numérique. Nous sommes et nous serons toujours contraint.e.s d’utiliser notre matériel privé (ordinateur, téléphone) pour travailler, COVID-19 et enseignement à distance ou pas d’ailleurs. Il est donc juste que l’employeur contribue à nos frais.

Quant à l’enseignement à distance, les dernières directives du DFJC (Décision 166 et Décision 169) posent des problèmes importants. L’école n’est pas prête pour l’enseignement à distance, contrairement à ce qu’a prétendu le DFJC en conférence de presse. Les outils ne fonctionnent pas. Les services techniques sont débordés. Les enseignant.e.s ne disposent ni des indications, ni des éléments de formation nécessaire et les élèves et leurs famille n’ont pas non plus les éléments d'(in)formation nécessaire pour travailler. De surcroît, au secondaire II, les dispositions prévues autour de l’évaluation à distance et, de manière générale, les éléments de contrôle prévu sur le travail sont tout simplement inacceptables. Par ailleurs, il n’est pas imaginable que nous travaillions deux fois. En clair, nous ne pouvons pas enseigner en classe et en même temps à distance. Ces dispositions génèrent du surtravail et modifient en profondeur nos conditions de travail. Tout cela doit être négocié.


Anciennes publications

La CIIP a mis en consultation le chapitre sur le numérique du Plan d’étude romand. La SVMS a pris position.

Prise de position de SUD-Education sur l’enseignement à distance au post-obligatoire (septembre 2020). 

Considérations de la SVMS sur Office 365 (octobre 2020).

Sur l’école et le numérique, on lira aussi la Lettre des gymnase n° 79 sur “le climat, les écrans et les claviers bien tempérés”. On lira toujours avec intérêt la Lettre des gymnases n° 78 “Aux arriérés du numérique et à la nouvelle ministre du temps libre” et “La formation numérique, un Cheval de Troie: vers un formatage des institutions dans une école sans enseignants?” par Peter Hensinger, paru dans Horizons et débats en juillet 2017. On regardera aussi avec intérêt la conférence d’Alain Damasio.

Pin It on Pinterest

Share This